. Victoire sur soi !

Celui qui a remporté quelques victoires sur ses mauvais penchants : la paresse, la colère, la jalousie, la sensualité, ne doit pas se sentir fier de lui.

S’il se met à penser : « Ah ! Que je suis fort ! », sa nature inférieure va se redresser et lui préparer des pièges ; et ces pièges sont d’une telle subtilité qu’à la première occasion il tombera dedans, ça, il n’y a pas de doute.

Vous ne connaissez pas encore toutes les ruses de la nature inférieure. C’est quand vous êtes le plus sûr de vous qu’elle reprend le dessus et parvient le mieux à vous surprendre. Vous devez rester humble et ne pas vous leurrer sur les quelques petits résultats que vous avez obtenus.

Prenez conscience que la satisfaction d’avoir remporté une victoire vous expose au danger, et dites-vous : « Qui sait ce qui m’attend maintenant ? Il est trop tôt pour triompher. »

Non seulement restez vigilant, mais demandez aux entités lumineuses de continuer à vous soutenir dans vos efforts.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Share