les accords Toltèques

Avec les accords toltèques revisités, apprendre à écouter réellement les intentions au-delà des simples mots… En les mettant en action, l’individu devient libre et responsable.

—————-

1 er :  Que votre parole soit impeccable !
Parlez avec intégrité, dites ce que vous pensez avec simplicité en ayant conscience que vous êtes unique.
Bannissez les phrases dévalorisantes pour vous ou pour les autres.
N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d’autrui.
Utilisez la puissance de la parole au service de la vérité et de l’amour.

2 ème : Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle !
Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur croyances et donc de leur rêve.
Ils projettent sur l’extérieur afin de pouvoir observer leur création.
Ne donnez pas puissance aux choix des autres en votre égard.
Acceptez qu’il aient des idées différentes.
Celui qui est immunisé contre cela, n’est plus victime de souffrances inutiles.

3 ème : Ne faites pas de suppositions !
N’imaginez pas à la place des autres. Ne pensez pas à leur place en projetant vos idées sur les leurs.
Posez des questions pour éclaircir des situations et acceptez qu’ils expriment leurs vrais désirs.
Bien souvent, une explication est bénéfique et change les rapports.
Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

4 ème : Faites toujours de votre mieux !
Dans chaque choix posez-vous la question : puis-je faire encore mieux ?
Le mieux est lié aux connaissances et possibilités du moment présent.
Votre « mieux » change d’instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.
Pour faire mieux, reliez-vous à votre Être  dans un moment de paix et osez demander de l’aide de l’invisible

5 ème : Soyez sceptique, mais apprenez à écouter !
Qui écoutez-vous ? A qui donnez-vous votre pouvoir ? Remettez-vous en cause vos connaissances ? Sur quelle vérité sont fondées les croyances que vous avez ou que les autres ont ? Si vous étiez né(e) ailleurs ou dans une autre époque, auriez-vous les mêmes ?
Sont-elles réelles ou illusions ? Une vérité est valable pour tous.
Pourquoi d’autres pensent-ils ou font-ils l’opposé de vous et pensent aussi être dans la vérité ? Qui est dans l’erreur ? Vous, l’autre ou les deux ?
Ne vous croyez pas vous-même, ni personne d’autre.
Écoutez-vous et osez penser l’inverse… et si c’était possible… aussi ?
Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez : est-ce que c’est « vraiment » la vérité ? Écoutez l’intention qui sous-tend les mots et comprenez le véritable message.

Vivez-vous dans le jeu des victimes ou coupables ? En guerrier à l’affût de ce qu’il faut combattre ou en Sage neutre comprenant votre pouvoir ?

Sortez du rêve des autres et vivez vos choix du mieux possible.

Share
error: